Et bien oui, c'est fait...

Comme prévu, le 21 mai, entrée à la clinique Clémentville. Après une belle chute dans les escaliers (je me suis retournée pour voir si Laurent me suivait!), très bon accueil, chambre de luxe, avec un lit tout neuf de luxe, qui monte, qui descend, se plie dans tous les sens (qui a beaucoup plu aux enfants!)...

Mercredi 10h30, en tenue, ils sont venus me chercher et zou...

Retour 6h après, plutôt bon réveil!!Laurent m'a acueilli avec des fleurs, de la musique douce et j'ai terminé l'après-midi en dormant...

Laurent, parlons-en!! Encore une fois, je ne saurai comment le remercier pour sa gentillesse, sa tendresse, son amour, sa disponibilité...

Il a remplacé les infirmières en restant jours et nuits près de moi. Il a été mon masseur, mon coiffeur, mon thérapeute...

Grâce à lui, ce séjour à été "agréable" (bon, d'accord, le mot n'est peut être pas très bien choisi!!) on va dire, bien vécu. Cette opération est une opération lourde, qui immobilise complétement, je n'ai pu me lever un peu que vendredi, avec un redon dans chaque main, pliée en deux, faible...

Il a été parfait!!

Océane aussi a été mon infirmière le temps d'une nuit, et je la remercie aussi car elle a pris sur elle pour assurer cette mission!!

J'ai eu la chance d'avoir la visite de ma famille, que ça fait du bien!

Les douleurs sont très présentes même si les infirmières sont très vigilantes et font en sorte que nous ayons le moins de douleurs possible!Le pire, ce sont les abdos qui, au moindre geste, vous rappelle l'importance qu'ils ont dans la plûpart de nos mouvements. Et puis, les hématomes...

La sortie était prévue samedi, mais le chirurgien me demande, vu la lourdeur de l'opération, de rester jusque lundi, par précaution!!Effectivement, il vallait mieux car dimanche, j'ai eu le contrecoup dont il m'avait parlé, fatiguée et très faible...

Lundi d'attaque, prête à découvrir le résultat après avoir eu une frayeur en soulevant le pansement la veille, le nombril me paraissait bien haut. Grands fous rires avec Laurent en imaginant un ventre un peu difforme mais en même temps, ma confiance sur le travail de Mr bousquet ne faisait pas de doute donc j'attendai de voir l'ensemble du ventre!!

Surprise en retirant le pansement!! un beau ventre, plat même si gonflé et bleu, avec un nouveau nombril bien placé et une cicatrice bien propre et plutôt impressionnante de... plus de 50 cm!!

Content de son travail, je reçois les dernières consignes du chir et j'attends mon infirmière préférée (Martine!!) pour retirer les redons et refaire le pansement, installer la gaine... Tout se passe bien, Laurent entre temps avait récupérer un fauteuil roulant pour éviter que je marche!!

Et direction la maison!

Installation d'un coin canapé, ordi, lecture, médics, coussins...Tout à portée de main!!

Titouan, très dispo et gentil avec sa vieille mère handicapée. Laurent au four et au moulin!!Ménage, bouffe, courses, pharmacie...

J'arrive à marcher pliée en deux, pour me lever, je dois rouler, pousser sur mes bras en évitant d'utiliser mes abdos encore trop inflammés. Le pire, c'est la toux ou les rires!! Aïe aïe aïe...

Persuadée qu'une fois rentrée à la maison, cela irait mieux... Misère, la fameuse gaine qui compresse les hématomes, appuie sur la cicatrice, dont les plis vous rentre dans les côtes... La première nuit a été HORRIBLE!!Je suis descendue dormir sur le canapé tellement cela été insupportable, me shootant avec les anti douleurs. Prête à tout enlever tellement cela est insupportable!!

Mais bon, la voix de la raison... il faut compresser!!

Alors, je gère comme je peux, je prends sur moi, je cherche "LA" position qui me fait le moins mal. Et puis, dans la journée, je gère en fonction des douleurs et de mon état de fatigue...Cette nuit, j'ai réussi à dormir dans notre lit même si les réveils se sont succédés!!

Aujourd'hui, fatiguée!!L'infirmière m'a dit en me faisant ma prise de sang qu'elle sentait que ma tension était faible...

Tous les jours, cette piqûre qui "tue" contre les phlébites...

Je disais ce matin à l'infirmière que moi, la phobique de la piqûre, je commençai à être blasée. Elle ne trouvait pas ma veine ce matin (Il parait que mes veines sont fines!) et comme l'anesthésiste, elle m'a bien charcuté...

Voiloù, les dernières nouvelles du jour...

A suivre, je ne mettrai pas de photos de mon ventre comme certaines me l'ont demandées car c'est trop impressionnant...Juste des photos jolies ou rigolotes...

003

Installation...

028

Prête à partir, dans une jolie tenue, de jolis collants de contention (que même Thérése croyait que je les avais mis pour faire la belle!! Lol!!)...

048

083

Chambre fleurie...

 050

Mon infirmière...

064

Un peu chez nous, au cinéma...

069

En famille, bien entourée...  <3

072

Ils testent mon lit...

074

Les goûters de belle-maman, si la diététicienne avait vu!!

081

Du réconfort...

075

078

C'est fatiguant ce métier...

084-001

110

La sortie...